Château Desmirail

La naissance d'un grand vin

Les clés d'un grand vin

Pour produire un beau raisin tout part du sol. A Margaux nous avons la chance d’avoir un sol exceptionnel fait de cailloux et de sables apportés par des cours d’eaux il y a des milliers d’années, idéal pour produire des raisins de qualité. Ajoutez un climat tempéré, vous avez deux des clés pour faire un grand vin.
Il faut ajouter des cépages sélectionnés sur des dizaines voire des centaines d’années. Nous cultivons plusieurs variétés de vignes : le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, le Petit Verdot et le Cabernet-Franc qui apportent chacune leurs qualités à notre vin d’assemblage.

Pas de grand vin sans beau raisin

Pour produire un grand vin, tout part de la matière première, c'est-à-dire du raisin. C’est de sa qualité que dépend, essentiellement, le produit transformé qu’est le vin. Pas de grand vin sans beau raisin. Pour cela la date de vendange est cruciale car elle est la touche finale à la qualité du raisin.
Il faut donc faire preuve de patience (« savoir ne pas vendanger ») et apprécier la maturité tant en fonction de données analytiques que de données organoleptiques par la dégustation des baies. Ainsi Denis Lurton et son équipe arpentent le vignoble et goûtent les raisins pour choisir la meilleure date de récolte.

Du raisin au vin

Ayant une bonne matière première, nous passons à la transformation du jus de raisin en vin : la vinification. C’est un travail où la nature par la transformation du jus de raisin en vin, au travers de la fermentation opérée par les levures et le vinificateur par le choix de laisser plus ou moins infuser le marc (peaux et pépins) dans le jus, font œuvre commune.
A DESMIRAIL nous privilégions l’équilibre et la rondeur par une extraction douce et mesurée.

Le mystère de l'assemblage

Vient ensuite la phase mystérieuse de création de notre vin d’assemblage. L’assemblage consiste à sélectionner puis mélanger les vins issus des différentes parcelles du vignoble. Ainsi sont sélectionnés le premier vin portant l’étiquette Château DESMIRAIL et le deuxième vin portant les étiquettes : Initial de DESMIRAIL, Origine de DESMIRAIL ou Château Fontarney.
Cette sélection opérée par l’équipe du Château est supervisée par un œnologue (Eric Boissenot). Le dernier mot appartient au propriétaire bien qu'il n'ait pas, jusqu’à présent, usé de ce privilège.

De l'élevage à la mise en marché

Le vin est ensuite « éduqué », pour « arrondir son caractère » (ses tanins), c’est la phase dite de l’élevage : elle débute par l’entonnage (remplissage des barriques), effectué traditionnellement fin novembre. Le vin passe ensuite un an en barriques avant d’être réassemblé, collé (dernière clarification) et mis (à la propriété) en bouteilles de verre de formats variés (75 cl, pour la majorité) magnum (1,5l)...
L’ultime étape est en deux phases, d’abord l’habillage qui consiste à vêtir la bouteille d’une étiquette et d’une contre-étiquette. La dernière étape consiste à placer les précieux flacons dans une caisse en bois ou dans un carton (conditionnement).
Château Desmirail
28, Avenue de la Vème République
33460 Margaux-Cantenac
Mentions légales
© SCEA Château Desmirail
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. à consommer avec modération.
envelopecartmenu-circlecross-circle
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram