Château Desmirail
A l’occasion de la Saint Valentin, profitez de 10% de réduction sur vos commandes avec le code SAINTVALENTIN2023
J'EN PROFITE !

Une histoire singulière

Du XVIIIème au XXIème siècle

Denis Lurton est à la tête de ce troisième Grand Cru Classé en 1855 depuis une trentaine d’années et lui a fait passer le cap du XXIème siècle en investissant tant dans l’outil de travail que dans l’adaptation du vignoble à sa vision du vin.
Aujourd’hui, tout concourt à faire du Château DESMIRAIL un vin de son époque ; c'est-à-dire pouvant, à la fois, s’apprécier dans sa jeunesse (sur le fruit) ou bien dans sa complexité après quelques années de vieillissement.

Un vin moderne au riche passé

Denis Lurton a fait le choix, dès son arrivée en 1992, d’élaborer un vin qui soit à la fois moderne, c’est-à-dire pouvant s’apprécier en vin jeune, et qui conserve cependant cette élégance et cette capacité au vieillissement propres aux vins de Margaux.
Il prolonge la destinée de cette propriété dont le nom est ancien car rattaché à la viticulture médocaine depuis 1741. C’est à cette date que Jean-Baptiste Desmirail donne son nom à la propriété que lui apporte en dot son épouse Mademoiselle Marguerite Rauzan du Ribail.

La naissance d'un cru classé

Le château appartint à la famille Desmirail jusqu’à la veille du classement de 1855, lorsque Monsieur Sipière, régisseur du Château Margaux, s'en porte acquéreur. Sous la houlette de ce dernier, Desmirail accède au rang de troisième Grand Cru Classé.
Le mariage du Merlot et du Cabernet-Sauvignon, à quasi-parité, accompagné de 5 à 10 % de Petit Verdot et bientôt de Cabernet-Franc permet, avec l’apport du réchauffement climatique, de donner naissance à un vin moderne pouvant s’adapter aux choix des consommateurs.

Lucien et Marie-Jeanne Lurton

Au début du XXème siècle la propriété appartint, brièvement, à Robert de Mendelssohn (neveu du célèbre compositeur) avant d’être reprise par Martial Michel, gantier originaire du Nord de la France. Celui-ci la revend à la veille de la deuxième guerre mondiale. La société du Château Palmer possède le domaine durant quelques années, avant de le céder, en 1980, à Lucien Lurton, personnage emblématique du vignoble bordelais.
Lucien Lurton se distingue à sa génération en développant un patrimoine viticole exceptionnel à partir de son héritage en 1954 (dans un contexte économique difficile) du Château Brane-Cantenac 2ème Grand Cru Classé de Margaux. En 1992, il transmet à ses dix enfants, issus de son mariage avec Marie-Jeanne née Duvoisin, dix propriétés, dont six Crus Classés.

Une œuvre en mouvement

En 1992, Lucien Lurton transmet ses propriétés à ses dix enfants. Denis, l’un des aînés, avocat de formation, lui succède à Desmirail. Il prolonge encore actuellement l’œuvre de son père, en modernisant l’outil de travail et en apportant tous ses soins au développement de ce Grand Cru Classé.
Denis et son épouse Laurence, galeriste à Bordeaux, envisagent dans un proche avenir d’unir leurs goûts et de marier l’art et le vin.
Château Desmirail
28, Avenue de la Vème République
33460 Margaux-Cantenac
Mentions légales
© SCEA Château Desmirail
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. à consommer avec modération.
envelopecartmenu-circlecross-circle
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram