English
English
Français

LA NAISSANCE DU VIN

Vendanges
La naissance du vin est le résultat d’une année de travail au vignoble. Les raisins sont ramassés à la main par une équipe d’une soixantaine de personnes.
Acheminées ensuite au cuvier, les grappes sont éraflées puis les baies triées et foulées, avant d’être vinifiées séparément, par parcelle ; ceci afin de laisser s’exprimer la diversité des terroirs et des cépages.

Vinifications
Les vinifications s’effectuent dans deux types de cuves : bois et inox. Les foudres en bois sont utilisés, de préférence, pour vinifier les parcelles les plus anciennes. Le choix d’une vinification traditionnelle s’exprime par une extraction mesurée, adaptée en fonction des cépages.

Assemblage
L’assemblage, moment essentiel dans la naissance d’un millésime, est effectué au mois de novembre.
Le propriétaire, assisté du directeur technique et de l’œnologue-conseil, Jacques Boissenot, procèdent ensemble à la sélection des cuves qui constitueront le Desmirail (Premier Vin) et l’Initial de Desmirail (Second Vin).
Cette décision nécessite un consensus entre l’équipe de la propriété et l’œnologue, qui apporte son expérience et son regard extérieur.

Elevage
L’élevage en barrique est d’une durée d’un an environ. Pour le Grand Vin, le pourcentage de barriques neuves varie en fonction du millésime mais n’est jamais inférieur à 30%. Tous les trois mois environ, un soutirage est pratiqué afin de clarifier les vins. Au bout d’un an, les vins sont réassemblés dans les cuves bois et collés au blanc d’œuf pour une dernière clarification.

La Mise en Bouteille
Celle-ci est pratiquée au château une vingtaine de mois après la vendange.