English
English
Français

HISTOIRE

Au fil des siècles

Le nom de DESMIRAIL, depuis la fin du XVIIème siècle, est attaché à la viticulture médocaine. Jean Desmirail, avocat au parlement de Bordeaux, donne son nom à la propriété que lui apporte en dot son épouse Demoiselle Rausan du Ribail.

Le château appartient à la famille Desmirail jusqu’à la veille du classement de 1855, lorsque Monsieur Sipière, régisseur du Château Margaux, s'en porte acquéreur. Sous la houlette de ce dernier, Desmirail accède au rang de troisième Grand Cru Classé.

Au début du XXème siècle la propriété est, brièvement, entre les mains de Robert de Mendelssohn, neveu du célèbre compositeur avant d’être reprise par Martial Michel, gantier originaire du Nord de la France. Celui-ci la revend à la veille de la deuxième guerre mondiale.

La société du Château Palmer possède le domaine, durant quelques années, avant de le céder en 1980 à Lucien Lurton, personnage emblématique du vignoble bordelais.

En 1992, Lucien Lurton, transmet ses propriétés à ses dix enfants. Denis, l’un des aînés, avocat de formation, lui succède. Il prolonge encore actuellement l’œuvre de son père, en modernisant l’outil de travail et en apportant tous ses soins au développement de ce Grand Cru Classé.